ACCUEIL

ACTUALITE

Paris confirme ses engagements de décembre 2016 en faveur de Dakar (officiel)
Ajouté le : 24/03/2017 - 17h:43 / Source : aps

Le président français François Hollande a réaffirmé l’engagement de son pays à travailler pour une "mise en œuvre satisfaite" des décisions convenues en décembre 2016 avec son homologue sénégalais Macky Sall, dans le cadre de la coopération franco-sénégalaise.

Macky Sall, en provenance de Berne (Suisse), a été reçu à dîner par son homologue français à l’Elysée, siège de la présidence française, à Paris, pour une revue des relations bilatérales franco-sénégalaises.
 
A cette occasion, François Hollande "a confirmé, les engagements de la France en matière de financement du Train express régional (TER) de Dakar, de promotion de l’efficacité énergétique’’, rapporte un communiqué publié à l’issue de cette rencontre et dont copie a été transmise à l’envoyé spéciale de l’APS.
 
Selon la même source, les engagements du président français concernent également l’installation d’un super calculateur au Centre national de calcul sénégalais dans la ville de Diamniadio ainsi que le partenariat entre le musée du quai Branly Jacques Chirac et le musée des civilisations noires de Dakar, 
 
Les deux chefs d’Etat ont également évoqué la situation internationale et celle de la Gambie en particulier, se félicitant "des évolutions pacifiques très positives observées depuis décembre’’ dans ce pays enclavé dans le Sénégal, souligne le communiqué, ajoutant qu’ils ont convenu "d’intensifier leurs coopérations respectives avec ce pays".
 
S’agissant du Mali, les présidents Hollande et Sall ont dit constater la poursuite de la mise en œuvre des projets nés de l’accord de paix et de réconciliation conclu entre l’Etat malien et les groupes rebelles revendiquant l’indépendance de l’AZAWAD, les trois régions du nord-Mali, 
 
Ces groupes rebelles ont officiellement renoncé à l’indépendance pour le fédéralisme ou un statut d’autonomie, dans le cadre d’un processus de paix engagé avec le gouvernement malien, sous médiation internationale.
 
Dans cette optique, la France et le Sénégal, par la voix des présidents Hollande et Macky Sall, ont marqué "leur volonté de continuer à consolider" la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali), ’’par leurs contributions nationales respectives", selon le communiqué.
(917) 493-8950/(917) 493-8952
(917) 493-8953
115 W 116th street, NY 10026
Ambassade à Washington Cliquez pour nous écrire
© Copyright Consulat Général du Sénégal à New York, Mai 2014